[Coupe de France] Le Racing clôture sa semaine tahitienne par une belle qualification

Pour le 7ème tour de la Coupe de France, le Racing s'est imposé 4-1 à l'AS Vénus.

Un score nul et vierge à la pause

Après un début de semaine ponctué entre entraînements et visites touristiques, les Racingmen clôturaient leur séjour à Tahiti par un match important avec en vue une qualification pour le 8ème tour de Coupe de France au stade Pater. Lors de la première mi-temps, la chaleur était étouffante ce qui a gêné les Racingmen qui ont eu du mal à rentrer dans leur match et à développer leur jeu de ces dernières semaines. Le premier quart d'heure est à l'avantage de l'AS Vénus qui se procurait deux occasions franches dont une frappe qui passait de peu à côté. Sans être flamboyants, les Racingmen parvenaient à reprendre la maîtrise du jeu avec deux-trois situations mais se heurtaient au gardien. Le score nul et vierge était logique à la mi-temps. 

Le Racing déroule en deuxième mi-temps

Au retour des vestiaires, les Racingmen prenaient définitivement l'ascendant non seulement techniquement mais aussi physiquement. Mehdi Boudiba profitait d'une erreur défensive pour dribbler le gardien et marquer dans un angle fermé (48'). Cinq minutes plus tard, l'attaquant bisontin concluait en beauté un centre de Kebin Leboeuf pour faire le break. Assomés, les locaux trouvaient toutefois les ressources pour réduire la marque peu après l'heure de jeu sur un coup-franc. Les Racingmen répliquaient immédiatement sur un nouveau centre de Kevin Leboeuf que reprenait Danny Chi pour marquer d'une frappe croisée (67'). Simon Keller éteignait les derniers espoirs vénusiens en remportant son face à face (70'). Ensuite, les Bisontins faisaient circuler les ballons et avaient plusieurs fois des occasions pour accroître un peu plus leur avance. Aïssa Mazeghrane inscrivait le quatrième but bisontin suite à une récupération de Grégory Thil (84'). La partie se terminait sans suspens.

Après une difficile mise en route, les Racingmen ont fait parler leur talent en se montrant réalistes pour assomer leurs adversaires à des moments-clés du match. Le suspens n'aura duré qu'une mi-temps. Surprise une seule fois, la défense bisontine a une nouvelle fois preuve de sérieux. Les Bisontins se qualifient donc logiquement et poursuivent leur aventure en Coupe de France avec l'envie de goûter le plus longtemps à la magie de la compétition.

Composition du Racing: Keller - Leboeuf (pour Albina, 82'), El Katch, Cesca, Mbimba - Chi (pour Pouille, 87'), Robert, Odru, Mazeghrane - Boudiba, Thil (cap) (pour El Azzouzi, 89')

Remplaçants non-utilisés: Horiot, Hakkar

Publiée le 18/11/2019
Retour