DFCO (2) - RB: Une lourde défaite malgré une belle prestation

Pour la 25ème journée de National 3, le Racing se déplaçait sur le terrain de la réserve de Dijon. Largement en tête de ce championnat, les Dijonnais marquaient le pas depuis deux journées avec deux défaites face à la réserve auxerroise et au Besançon Foot. Dans l'impossibilité de monter en National 2 pour des raisons réglementaires, la réserve dijonnaise voulait toutefois finir à la place de champion. De son côté, le Racing était toujours à la recherche d'une victoire depuis le 23 mars et son succès 4-0 face à La Charité.

Le Racing tient tête à Dijon

Les deux équipes se livrent en ce début de match avec des occasions dès les premières minutes. Rachid a deux opportunités qu'il négocie mal dans les derniers mètres. Basile Horiot réalise deux parades coup sur coup (5' et 7'). Les Bisontins pressent et ne se laissent pas démonter, bousculant les Dijonnais. Ils sont logiquement récompensés. Sur un coup-franc à 20 mètres, Rachid Ramdani trouve le premier poteau. Le ballon repoussé est dévié de la tête par Valentin Revoy pour Soufyane Belhaj qui pousse le ballon au fond des filets (14'). Les Racingmen résistent à la pression dijonnaise et se procurent même des situations avec Mehdi Boudiba qui est trouvé en bonne position dans la profondeur mais le défenseur dijonnais dégage le ballon du bout du pied (16'). Les Dijonnais égalisent sur pénalty dix minutes plus tard. Cheikh Touré prend Basile Horiot à contre-pied. Les Bisontins souffrent plus face à la domination dijonnaise mais tiennent bon avec abnégation. Ils ont même plusieurs occasions assez nettes pour reprendre l'avantage par Mehdi Boudiba (32' et 37') puis Rachid Ramdani (39'). Les deux équipes rentrent aux vestiaires sur ce score d'un partout.

Les Racingmen craquent en fin de match

La partie est plus équilibrée en début de deuxième mi-temps et les Racingmen ont encore plusieurs situations d'abord avec la frappe de Rachid Ramdani à l'entrée de la surface (50') puis Siyar Batgi qui voit sa frappe repoussée par Ntumba (53'). Suite à une interception, Samuel Robert se joue de plusieurs joueurs avant d'armer une frappe en bout de course qui est captée par le gardien (54'). Sur un nouveau pressing, Rachid Ramdani récupère un ballon et part au but mais sa frappe ne trouve pas le cadre (56'). Le Racing est encore dangereux sur un corner rasant de Rachid Ramdani devant le but dijonnais (63'). La partie bascule avec la blessure impressionnante de Valentin Revoy, qui est obligé de céder sa place, à la 66ème minute de jeu après une longue interruption de la partie. Le Racing est obligé de se réorganiser. Les Dijonnais profitent des minutes de flottement pour prendre l'avantage par Marco Essimi. Obligés de se découvrir pour revenir dans la partie, les Racingmen encaissent un nouveau but en fin du temps réglementaire. Ils ont quelques situations durant le temps additionnel de 11 minutes mais Rayan Philippe assure la victoire aux Dijonnais à la 96ème minute de jeu. 

Les Racingmen se sont battus avec abnégation et ont livré une belle prestation face à une équipe dijonnaise ambitieuse. Le lourd score ne reflète pas la réalité du match où les Racingmen ont fait plus que jeu égal jusqu'à la réorganisation. Avec cette nouvelle défaite, le Racing n'a désormais plus son destin entre les mains et devra obligatoirement s'imposer face à Is-Selongey.

Composition du Racing: Horiot - Bidouzo, El Katch, Perrot, Revoy (cap) (pour E. Hakkar, 74') - Robert, Diot, Batgi, Ramdani (pour Mazeghrane, 88') - Boudiba, Belhaj 

Remplaçants non-utilisés: Bouchité, Aichaoui, Omouri

Les photos du match: http://www.racingbesancon.fr/galeries-photos/galerie-25eme-journee-national-3-dfco-2-rb-180519

Publiée le 20/05/2019
Retour