FCSM (2) - RB: Le Racing dompte le lion sochalien

Pour la 21ème journée de National, le Racing Besançon se déplaçait chez le leader la réserve sochalienne. Solides, les Sochaliens n'affichent que deux défaites depuis le début de saison, les deux face à Avallon qui a réussi à les battre à l'aller comme au retour lors de la précédente journée. De son côté, le Racing restait sur deux matchs nuls face au Clemenceau et à Jura Dolois. Sa dernière victoire remontait au 10 février face à Quétigny.

Un but à remonter à la mi-temps

La pression est sochalienne durant les premières minutes. La défense bisontine réussit à se dégager sur un cafouillage dans la surface consécutif à un corner (1'). Le Racing a une première occasion sur un centre de Sofiane El Achak qui trouve la tête de Soufyane Belhaj au deuxième poteau. Trop excentré, la tête de l'attaquant bisontin manque de force et n'inquiète pas Maxime Juanole (4'). Basile Horiot est à son tour mis à contribution sur une frappe de Maxime Loichot (6'). Sur un coup-franc obtenu côté gauche, Sochaux ouvre le score. La défense bisontine peine à se dégager et Victor Glaentzlin est plus prompt pour pousser la balle au fond des filets (15'). Après l'ouverture du score, les Bisontins mettent le pied sur le ballon mais peinent à créer le danger devant la cage sochalienne. Bien parti sur le côté droit, Anthony Fori est bousculé dans la surface de réparation mais l'arbitre laisse le jeu se poursuivre (22'). La partie baisse d'intensité durant les vingt dernières minutes de la première mi-temps. Le Racing a bien une opportunité avec un nouveau centre de Sofiane El Achak contré en corner (33'). A la pause, les Racingmen ont un but à remonter. 

Le Racing renverse Sochaux

Au retour des vestiaires, le Racing est beaucoup plus incisif avec d'autres intentions offensives en prenant plus de profondeur. Ni Mohamed Bentahar ni Soufyane Belhaj ne parviennent à reprendre un centre de Sofiane El Achak (50'). Sur un coup-franc d'Aktas, Pierre Gibaud place une tête qui passe de peu à côté de la cage bisontine (55'). Sur un coup-franc d'Amine Hakkar dégagé dans un premier temps par le gardien, les Racingmen s'arrachent pour garder le ballon. Valentin Revoy remet pour Amine Hakkar dont la trajectoire du centre fort devant le but est dévié par un défenseur sochalien dans sa propre cage (61'). Sur la lancée de son égalisation, le Racing passe devant au tableau d'affichage sept minutes plus tard. Sur un coup-franc de Rémy Jous au deuxième poteau, Mohamed Bentahar place une tête croisée imparable. Signe de leur domination et de leur maîtrise dans le jeu, les Racingmen ne sont même pas loin du break quand sur un contre, Mohamed Bentahar part seul au but et croise un peu trop son tir qui frôle le poteau de la cage sochalienne (70'). Loin de se recroqueviller en défense, ils continuent de porter le danger vers l'avant dès qu'ils le peuvent. Les Sochaliens tentent bien de revenir dans la partie mais ils se heurtent à une défense bisontine intraitable. Ils ont  une dernière balle d'égalisation dans le temps additionnel mais la tête de Rayan Senhadji ne trouve pas le cadre (91').

Dans ce match attendu, le Racing s'offre une nouvelle fois un leader après Dijon au mois de novembre et s'impose pour la troisième fois cette saison face à une réserve professionnelle. Les Racingmen ont maîtrisé leur match notamment en deuxième mi-temps où ils ont fait douter les Sochaliens, sonnés par les deux buts encaissés coup sur coup et qui n'ont jamais pu revenir dans la partie. Ce précieux succès ne donne que plus de saveur pour le derby de ce samedi face à Pontarlier.

Composition du Racing: Horiot - Dago, El Achak, Pillot, Revoy - Adjakly, Girod (pour Jous, 65'), Diot, Hakkar - Fori (pour Bentahar, 45'), Belhaj (cap) 

Remplaçants non-utilisés: Boisroux, Perrot, Grillot

Les photos du match: http://www.racingbesancon.fr/galeries-photos/galerie-21eme-journee-national-3-fcsm-2-rb-100318

Publiée le 12/03/2018
Retour