Florian Debouche est le nouvel entraîneur des féminines du Racing

Florian Debouche est le nouvel entraîneur des féminines du Racing.

La section féminine du Racing Besançon s'est réorganisée durant l'intersaison. Investi depuis longtemps au sein du club dans la section féminine, Christophe Fessy en restera le responsable et continuera en tant qu'entraîneur des U18F. S'il ne poursuivra pas en tant qu'adjoint des seniors, Didier Levillain pourrait occuper un autre poste au sein de la section. Il a été décidé d'amener de la nouveauté pour l'équipe seniors avec l'arrivée de Florian Debouche.

Titulaire du BMF, Florian Debouche a commencé en tant qu'éducateur dans les petites catégories à Roche-Novillars. En 2015, il rejoint Baume-les-Dames pour s'occuper de la formation en entraînant notamment les U18 et U19. La saison dernière, il était passé à la tête de l'équipe seniors féminines du club baumois en Régional 2F. A cette occasion, il avait affronté le Racing puisque les deux équipes se trouvaient dans la même poule lors de la première partie de saison. 

Réaction de Florian Debouche:"C'est un honneur de venir entraîner les féminines du Racing. J'arrive avec beaucoup d'humilité et j'ai hâte de travailler et de découvrir les joueuses pour vivre la plus belle aventure. Je trouve qu'il y a très peu de différence entre le fait d'entraîner les filles et les garçons. Il n'y a simplement pas la même vitesse dans le jeu. Les méthodes restent identiques et je pense que c'est une erreur de vouloir différencier. Dans la région, il y a une nette progression du niveau. Des filles, qui arrivent en catégorie seniors, ont fait toute leur formation depuis les petites catégories. Ca augmente le niveau technique et puis les clubs professionnels intègrent le foot féminin également donc ça ne peut qu'y contribuer. L'objectif au Racing va être de créer une bonne cohésion d'équipe parce que c'est essentiel pour réussir une bonne saison. Après il faudra être le plus performant possible sur le terrain. On essayera d'être dans le coup pour la montée à trois journées de la fin et d'avoir les cartes en main même s'il y a une part de chance.  Avec le Mondial qui a eu lieu en France, il y aura une nouvelle dynamique dans les petites catégories. Plus de filles vont les intégrer. En seniors, il n'y aura pas de réel impact. Par contre il y en aura peut-être au niveau du public et que les gens vont plus s'y intéresser avec plus de monde autour des terrains." 

Bienvenue à Florian Debouche au Racing Besançon !

Publiée le 06/08/2019
Retour