JDF - RB: Le Racing rechute

Pour la 20ème journée de National 3, le Racing Besançon se déplaçait à Jura Dolois, septième au classement. Avant la rencontre, le club jurassien affiche un bilan plutôt équilibré avec six victoires, sept nuls et six défaites. Il ne s'est incliné que par trois fois à domicile face aux réserves dijonnaise et auxerroise ainsi qu'Is-Selongey. Le Racing restait invaincu depuis le 23 février avec un bilan de trois victoires et deux nuls.

El Kasmi ouvre le score 

Après un débat équilibré durant les premières minutes, les Racingmen prennent le jeu à leur compte face à des Jurassiens timorés. Les premières situations sont bisontines. Sur un débordement d'Alexandre Perrot, Yohann Lasimant se voit contré avant de pouvoir tenter une frappe (3'). Bien décalé dans la surface de réparation, Mehdi Boudiba voit sa frappe contrée en corner (6'). Après un premier quart d'heure difficile, les Jurassiens sortent plus de leur camp et commencent à créer du danger. Ilias El Kasmi ne parvient pas à couper le centre au deuxième poteau de Sandy Nzuzi (16'). Quatre minutes plus tard, Jura Dolois touche le poteau sur un corner et Samuel Robert doit dégager le ballon sur la ligne. Acculés dans leur camp, les Racingmen encaissent un but d'Ilias El Kasmi sur une action vite jouée malgré la sortie de Steven Bouchité (26'). Le gardien bisontin est de nouveau à la parade face à El Kasmi qui se présente seul face à lui le long de la ligne de but (29'). Le rythme de la partie retombe et le Racing ne parvient pas à créer la folie durant le dernier quart d'heure de la première mi-temps. Sur un corner, la tête croisée de Glenn Mbimba est légèrement déviée par un défenseur et passe de très peu à côté du deuxième poteau (40'). Le Racing est mené à la pause.

Mehdi Boudiba réduit le score en vain

Au retour des vestiaires, les Jurassiens laissent plus le ballon à leurs adversaires. A l'entrée de la surface, Soufyane Belhaj arme une frapppe instantanée qui passe à côté du cadre (48'). La partie n'est pas sur un grand rythme et les situations offensives se font rares. Axel Bidouzo tente une frappe enroulée qui ne trouve pas plus le cadre (58'). Peu après l'heure de jeu, Jura Dolois fait le break par El Kasmi alors que Steven Bouchité réalise une première parade (66'). Avec deux buts d'écart à remonter, le Racing est obligé de se porter davantage vers l'avant alors que Jura Dolois recule plus. Suite à un cafouillage dans la surface, Jura Dolois parvient à se dégager (74') puis la frappe de Mehdi Boudiba est de nouveau contrée (76'). Mehdi Boudiba réduit finalement le score sur un bon centre au premier poteau d'Axel Bidouzo (83'). Quatre minutes plus tard, Aïssa Mazeghrane a la balle d'égalisation mais il est contré au moment d'armer sa frappe. Jura Dolois a une nouvelle balle de break mais face à Steven Bouchité, Sandy Nzuzi envoie son ballon à côté de la cage (92'). Le score n'évolue plus et le Racing ne parvient pas à égaliser. 

Dans une partie au rythme peu soutenu, les Racingmen n'ont pas réussi à accélérer le jeu face à des Jurassiens qui se sont montrés réalistes. Avec un peu plus de réussite, ils auraient pu ramener le point du match nul. Malgré la défaite, ils conservent leur onzième place avant la réception périlleuse de Louhans-Cuiseaux, plus que jamais prétendant à la montée après sa victoire face à la réserve auxerroise. 

Composition du Racing: Bouchité - Perrot, Pouille, Mbimba, Revoy - Robert, E. Hakkar, Bidouzo, Lasimant (pour Batgi, 65')- Boudiba, Belhaj (cap) (pour Mazeghrane, 65')

Remplaçants non-utilisés: Horiot, Bon, Ruffin

Les photos du match: http://www.racingbesancon.fr/galeries-photos/galerie-20eme-journee-national-3-jura-dolois-rb-060419

Publiée le 08/04/2019
Retour