JDF - RB: Un point ramené au mental

Pour la 4ème journée de National 2, le Racing Besançon se déplaçait sur le terrain de Jura Dolois. L'équipe jurassienne ne réussit pas beaucoup aux Racingmen puisque sur les deux dernières saisons, ils n'ont jamais réussi à la battre avec le bilan de deux défaites et de deux nuls. Avant la rencontre, Jura Dolois comptait trois points avec trois matchs nuls en trois journées. Le Racing avait connu sa première victoire lors de la dernière journée avec la volonté d'enclencher une dynamique. 

Le Racing devant à la pause

Malgré une tête non-cadrée de Joseph Guelade à la 4ème minute de jeu, le rythme de la partie n'est pas très élevé durant les premières minutes avec deux équipes timides offensivement. Peu à peu, ce sont les Bisontins qui se montrent les plus dangereux dans cette partie et qui dominent. Sur une passe en retrait de Grégory Thil, Guillaume Odru tente une frappe à l'entrée de la surface qui ne trouve pas le cadre (9') puis Bianconi devance Mario Janvier pour lui subtiliser le ballon (20'). Les Racingmen font finalement la différence sur un centre au deuxième poteau de Mario Janvier parfaitement coupé de la tête par Danny Chi (27'). Les Jurassiens sont obligés de plus se découvrir mais manquent de justesse technique dans les quinze derniers mètres pour revenir. Bien décalé dans la surface, Joseph Guelade envoie sa frappe au-dessus de la cage (29')  puis Maxence Guerreiro voit son pénalty stoppé par Basile Horiot (37'). Les Racingmen ont eu une occasion de faire le break avant la pause avec Aïssa Mazeghrane parti dans la profondeur mais qui est bien repris dans la surface par Antoine Mauchanp (45'). Le Racing rentre aux vestiaires avec l'avantage au score après une première mi-temps convaincante. 

Le Racing revient au mental

Les Jurassiens démarrent la deuxième mi-temps avec des intentions plus offensives et recollent rapidement au score après une perte de balle bisontine dont profite Joseph Guelade (48'). Les Racingmen sont alors plus fébriles avec plusieurs minutes de flottement avant de se ressaisir. Les locaux ont de meilleures situations avec une frappe puissante d'Antoine Mauchanp boxée par Basile Horiot (59'). La barre transversale sauve ensuite le Racing sur un coup-franc de Wouama (61'). Dans une deuxième mi-temps plus équilibrée, c'est au tour des Bisontins d'avoir une énorme occasion pour reprendre l'avantage alors qu'Aïssa Mazeghrane remet parfaitement le ballon dans l'axe pour Mario Janvier qui ne parvient pas à couper la trajectoire du ballon (63'). Sur l'action qui suit derrière, Jura Dolois prend l'avantage grâce à Adrien Descombes (64'). Les Racingmen ne se démobilisent pas et sur un corner de Guillaume Odru, que la défense jurassienne ne parvient pas à dégager, Grégory Thil se montre plus prompt pour pousser la balle au fond des filets (71'). L'attaquant bisontin oblige Bianconi à la parade sur une frappe (74'). Les Bisontins terminent mieux la partie avec des situations offensives qu'ils ne parviennent pas à convertir.

Si le scénario du match peut paraître frustrant, les Racingmen ont su toutefois faire preuve de réaction face à la physionomie qu'a pris la rencontre. A défaut d'avoir su tuer la rencontre quand ils dominaient, ils se sont fait punir directement après la pause mais ont recollé au score au mental sans se désunir. Les Bisontins feront leur rentrée en lice en Coupe de France à Rochefort-Amange.

Composition du Racing: Horiot - Lamboley, El Katch, Albina, Perrot - Odru, Mazeghrane (pour Zaboub, 67'), Chi, Hakkar (pour Diot, 67') - Janvier (pour Goncalves, 81'), Thil

Remplaçants non-utilisés: Keller, Omouri

Les photos du match: http://www.racingbesancon.fr/galeries-photos/galerie-4eme-journee-national-3-jdf-rb-070819

Publiée le 09/09/2019
Retour