Le Racing défait pour son retour à la compétition

Après plus d’un mois sans compétition et en manque de rythme, le Racing se déplaçait hier à Saint-Étienne pour affronter la réserve professionnelle au stade Aimé Jacquet à L’Étrat. La réserve de l’ASSE restait sur cinq défaites consécutives. Pour l’occasion, sept contrats pros avaient renforcé l’équipe stéphanoise dont quatre habitués de la L1 : Moulin, Polomat, Brison et Corgnet. Menés rapidement au score, les Bisontins ont les occasions pour égaliser avant la mi-temps. En deuxième mi-temps, les stéphanois ont haussé leur niveau de jeu et ont fait la différence à l’heure de jeu.
 
Mené, le Racing se montre le plus entreprenant
 
Dès le début de la rencontre, les joueurs stéphanois posent le pied sur le ballon et impriment leur rythme. Leur domination est très vite concrétisée par un pénalty obtenu par Corgnet et transformé par Polomat (10’). Les joueurs du Racing réagissent pour égaliser et s’approchent du but stéphanois. Grand peut centrer pour Sy mais la tête n’est pas cadrée (16’). Deux minutes plus tard, Grand part seul au but mais il est signalé hors-jeu. À la 29ème, Adjakly récupère un ballon en milieu de terrain et fait une passe pour Sy qui part seul sur le côté et centre fort devant le but mais le ballon est dégagé par Brison qui se fait mal sur l’action. Amine Hakkar se procure deux occasions coup sur coup mais son tir pas assez puissant est facilement arrêté par Moulin et sa tête manque le cadre (36’ et 39’). À la pause, le Racing est mené d’un but et a globalement dominé la première mi-temps avec plus d’occasions.
 
Saint-Étienne fait le break
 
En seconde mi-temps, les stéphanois mettent la pression sur le but bisontin et Caleiras effectue deux arrêts décisifs coup sur coup (52’). À la 58ème, Jérémy Mellot profite d’une belle ouverture de Polomat pour doubler la mise. Sur une passe en retrait malheureuse, Saint-Étienne marque un troisième but à vingt minutes du terme de la rencontre (70’). L’équipe bisontine tente de revenir dans la partie mais Saint-Étienne reste solide derrière. Par deux fois, Grand se présente seul face au gardien mais Moulin gagne à chaque fois ses duels (75’ et 78’). En fin de partie, Caleiras s’interpose sur un contre stéphanois et évite que le score soit encore plus lourd.
 
Le Racing s’incline face à une réserve stéphanoise en grosse difficulté en championnat et sous pression et qui avait absolument besoin de points pour se donner de l’air d’où l’apport de quatre pros importants. Le Racing n’aura pas démérité et a même mis en difficulté la défense stéphanoise sur certaines actions mais il n’a pas réussi à concrétiser ses occasions. Les joueurs bisontins auront évolué sous les yeux de Christophe Galtier, Franck Tabanou, Jérémy Clément et Neal Maupay présents en tribune. Le Racing aura l’occasion de se ressaisir samedi avec la réception de Selongey samedi à 18H.
 
Composition : Caleiras - Lafrance, Pillot, Maire, El Achak -Troudart (puis Diot, 61’), Revoy, Adjakly (puis Fainot, 85’) – A. Hakkar (puis N. Hakkar, 74’), Grand et Sy.
Publiée le 07/03/2016
Retour