Le Racing refroidi face à Bourgoin

Pour cette première journée de la phase-retour, le Racing recevait Bourgoin, une équipe qu’il avait battu 1-0 lors du match-aller. Pour cette rencontre, les conditions climatiques n’ont pas avantagé le jeu pour les deux équipes avec beaucoup de vent et de la pluie. Sérieux et plus entreprenants en première mi-temps, les Bisontins se sont finalement écroulés en début de deuxième mi-temps prenant deux buts en l’espace de six minutes sans parvenir à revenir au score.
 
Une première  mi-temps disputée
 
Dans les dix premières minutes, Bourgoin obtient deux corners qui n’inquiètent pas la défense bisontine. Il faut attendre la 11ème minute pour voir le premier tir cadré du Racing avec la frappe d’Adjakly facilement arrêtée par le gardien Gaëtan Blaichet. Quelques minutes plus tard, Steve Grand est bien lancé par Amine Hakkar et part seul au but mais son tir n’est pas cadré (21’). C’est la plus grosse occasion de cette première mi-temps.  À la 36ème, Amine Hakkar idéalement placé peut frapper au but mais une fois de plus le tir n’est pas cadré. Peu avant la fin de la première mi-temps, Amine Hakkar s’arrache le long de ligne de touche pour récupérer le ballon et arrive à centrer pour Girod qui arrive lancé mais sa tête est captée sans problème par le gardien (41’).  Le score est de 0-0 à la mi-temps dans un match disputé et plutôt à l’avantage du Racing qui n’a pas été réellement inquiété.
 
Le Racing s’écroule en six minutes
 
Lors des premières minutes, le Racing continue sur sa lancée de la première mi-temps. À la 48’, Diot centre pour Amine Hakkar qui tente une retournée acrobatique qui passe au-dessus du but berjallien. Peu à peu, Bourgoin-Jallieu prend de l’assurance et se porte plus vers l’avant. À la 54ème, l’équipe iséroise a une première grosse occasion avec un ballon qui tape la barre transversale. Une minute plus tard, Rémy Baty, seul au deuxième poteau, peut placer une tête qui ne laisse aucune chance à Caleiras. À la 61ème, Bourgoin double la mise par Rémy Baty qui part  à la limite du hors-jeu et qui inscrit un doublé. Refroidis par ces deux buts en quelques minutes, le Racing perd ses moyens et ne se montre plus réellement dangereux. Le Racing a une dernière occasion en fin de match mais Amine Hakkar ne peut ajuster son tir. 
 
Les deux buts encaissés, en début de deuxième mi-temps, ont fait perdre tous leurs moyens au Racing qui s’est écroulé. L’équipe bisontine avait été pourtant plus entreprenante en première mi-temps avec quelques occasions mais elle n’a pas été récompensée par un but. Après sa belle victoire face à Saint-Priest, le Racing a été refroidi face à Bourgoin-Jallieu. L’équipe bisontine va devoir se ressaisir lors du prochain match qui n'est autre que le derby face au Besançon Football Club le 13 février !
 
Composition : Caleiras – Diot, El Achak, Pillot, Maire, Revoy (pour Mebrak, 65’) – Adjakly (pour N. Hakkar, 82’), Lafrance (pour Troudart, 72’) – A. Hakkar, Girod, Grand  
 
 
Publiée le 01/02/2016
Retour