RB - ASQ: Le Racing dans le money time

Pour la 18ème journée de National 3, le Racing Besançon recevait Quétigny, avant-dernier au classement avec 11 points. Malgré son classement, l'équipe bourguignonne venait de tenir en échec Pontarlier après un match nul dans le derby face à Selongey. De son côté, le Racing venait de ramener 4 points de ces deux déplacements à Avallon et Selongey. A l'aller les deux équipes s'étaient quittés sur un nul, Quétigny égalisant dans les derniers instants.

Des situations mais pas de buts

Sur sa première action du match, le Racing n'est pas loin de l'ouverture du score la plus précoce de la saison. Après 40 secondes de jeu, Anthony Fori déborde sur le côté gauche et remet en retrait pour Damien Diot dont la frappe touche le poteau droit de Bohm. Après cette première grosse occasion, le rythme retombe un peu même si les Bisontins tentent d'accélérer le jeu au maximum pour bouger le bloc bourguignon qui reste placé haut au départ des actions bisontines. Mohamed Bentahar est régulièrement signalé hors-jeu au moment de prendre la profondeur. Il faut attendre la demi-heure de jeu pour voir Robin Girod partir seul au but et décaler Amine Hakkar dont le but est refusé pour hors-jeu. Le gardien Bohm s'interpose ensuite sur une frappe d'Anthony Fori deux minutes plus tard. Sur le premier corner obtenu, Mohamed Bentahar tente une reprise de volée contrée par la défense (38'). Juste avant la mi-temps, le Racing a encore deux occasions avec cette balle enlevée par Bohm devant Anthony Fori (41') et ce cafouillage dans la surface de réparation sur un dernier corner (44').

Soufyane Belhaj délivre Léo Lagrange

Au retour des vestiaires, le scénario est identique à celui de la première mi-temps. Décalé par Anthony Fori, Jéméry Contassot arme une frappe croisée qui passe de peu à côté de la cage quétignoise (46'). La partie repart sur le même rythme que la première mi-temps même si le Racing se fait une frayeur sur un centre fort tendu devant le but (50'). La tête d'Anthony Fori sur un lob subtil de Belhaj n'est pas assez forte pour tromper la vigilance de Bohm (61'). Au fur et à mesure des minutes, la partie se tend suite à des contacts de plus en plus rugueux. Pour un tacle très dangereux sur Jérémy Contassot, Bilomba est expulsé directement (72'). Mondou s'en sort avec un carton jaune pour un tacle très limite sur Anthony Fori (80'). Dans une rencontre fermée, le Racing tente de faire la décision sur coup de pied arrêté.  Sur un coup-franc de Rémy Jous, Damien Diot est légèrement trop court pour reprendre le ballon (84'). La situation est débloquée sur un dégagement manqué du défenseur quétignois sur une passe de Jorys Adjakly. Soufyane Belhaj, à l'affût,  devance la sortie de Bohm pour pousser le ballon au fond des filets (87'). Malgré une pression de Quétigny qui tente de revenir, la défense bisontine tient bon dans les derniers instants pour préserver le score.

Le rythme de la partie aura été quelque peu bizarre. Les Racingmen ont eu du mal à développer leur jeu et trouver la parade à la tactique adverse mise en place. Ils ont su se montrer patients, forçant la décision en toute fin de match. A l'expérience, Soufyane Belhaj a marqué un nouveau but important dans le money time après celui contre le Besançon Football. Le Racing devra enchaîner avec le déplacement au Clemenceau Besançon. 

Composition du Racing: Horiot - Perrot, El Achak, Pillot, Revoy (cap) - Adjakly, Girod, Diot, Hakkar (pour Contassot, 45') - Bentahar (pour Belhaj, 60'), Fori (pour Jous, 80')

Remplaçants non-utilisés: Boisroux, Grillot

Les photos du match: http://www.racingbesancon.fr/galeries-photos/galerie-18eme-journee-national-3-rb-quetigny-100218

Publiée le 12/02/2018
Retour