RB - DFCO (2): Un match nul de haute volée

Pour la 10ème journée de National 3, le Racing Besançon recevait la réserve du DFCO, classée juste derrière avec un nombre de points identiques. Les Dijonnais affichaient un bilan équilibré avec quatre victoires, deux nuls et trois défaites. Leur dernière défaite remontait au 6 octobre avec leur revers 2-0 dans le derby face à la réserve auxerroise. Les Bisontins étaient sur leur série de cinq victoires consécutives, toutes compétitions confondues.

Domination stérile des Bisontins

Les premières minutes sont équilibrées entre les deux formations. Les Bisontins répondent présents face au défi physique proposé par les Dijonnais. La partie se joue surtout en milieu de terrain et les gardiens passent une première mi-temps tranquille sans de grosses interventions à effectuer. Les Racingmen se procurent plusieurs situations mais sans se créer de réelles occasions. Les différents centres bisontins ne trouvent pas preneurs ou sont systématiquement repoussés par la défense. Grégory Thil trouve dans la profondeur Aïssa Mazeghrane mais Bogdan Racovitan revient bien pour dégager le ballon en touche (21'). Aïssa Mazeghrane déborde sur le côté droit avant de tenter un centre fort devant le but mais Kahmba Ntumba s'interpose bien (27'). La frappe de Grégory Thil est contrée à nouveau par Bogdan Racovitan (39') puis le centre de Danny Chi est facilement capté par le gardien (44'). Les Bisontins rentrent aux vestiaires sans concrétiser leur domination.

Guillaume Odru répond à Rayan Philippe

Secoués à la pause, les Dijonnais rentrent forts en deuxième mi-temps en se procurant plusieurs occasions. Sur un corner, Basile Horiot est obligé de s'interposer, supplée par Mattéo Cesca qui dégage son ballon devant la ligne pour soulager les Racingmen (47'). Glenn Mbimba contre ensuite une frappe de Falaye Soumaré (58'). Après un premier quart d'heure compliqué où les Bisontins subissent la pression dijonnaise, ils sortent peu à peu de leur camp et se procurent plusieurs situations. Basile Horiot remporte du pied son duel face à Rayan Philippe qui était parti à la limite du hors-jeu (68'). Deux minutes plus tard, l'attaquant dijonnais est plus chanceux et ouvre le score d'une forte frappe croisée. Sans se démobiliser, les Racingmen poussent pour revenir face à un bloc dijonnais très bas. Ntumba enlève sous la barre une frappe de Mattéo Cesca (74'). Ils sont récompensés et recollent au score sur une frappe de Guillaume Odru à l'entrée de la surface. Masqué au départ de la frappe, le gardien dijonnais doit s'incliner (78'). La tendance s'inverse et les Bisontins ont même des occasions pour l'emporter. Sur une remise de Grégory Thil, Guillaume Odru manque sa reprise qui passe au-dessus du but alors qu'il se trouvait seul face au gardien (84'). Décalé par Mehdi Boudiba, Glenn Mbimba déclence une frappe qui passe à côté de la cage dijonnaise (89'). Auparavant, Basile Horiot avait dû se détendre pour repousser une frappe de Soumaré tandis que Basile Marc envoyait la balle au-dessus de la cage bisontine (83').

En plus d'avoir du caractère, les Bisontins ont montré qu'ils n'avaient pas été perturbés par leur séjour à Tahiti et une semaine d'entraînement avec deux séances. Physiquement, ils ont largement tenu le rythme imposé par les Dijonnais avec un pressing constant tout au long de la rencontre. Les deux équipes ont livré ainsi une très belle partie qui s'est conclue par un match nul finalement assez logique. Toujours invaincus, les Racingmen se déplaceront ce week-end chez la lanterne rouge. 

Composition du Racing: Horiot - Leboeuf, El Katch, Cesca, Mbimba - Chi, Robert, Odru, Mazeghrane (pour El Azzouzi, 82') - Boudiba, Thil (cap)

Remplaçants non-utilisés: Keller, Pouille, Perrot, Lamboley

Publiée le 25/11/2019
Retour