RB - FCMM: Le Racing tout en maîtrise

Pour la 8ème journée de National 3, le Racing Besançon recevait le club de Morteau-Montlebon. La saison dernière, le Racing n'était pas parvenu à battre le promu du Haut-Doubs et s'était incliné 4-2 à domicile avant de faire match nul 0-0 au retour. Le club mortuacien restait invaincu depuis le 31 août et sa défaite 1-0 face au leader gueugnonnais. Le Racing était également dans une dynamique positive fort de sa qualification en Coupe de France à Gueugnon.

Le Racing fait le break

La rencontre démarre avec des conditions climatiques difficiles et la présence de grosses flaques d'eau sur le terrain qui perturbent la course du ballon. Malgré les difficultés, le Racing tente de produire du jeu et arrive tant bien que mal à développer des phases de jeu intéressantes. Mehdi Boudiba, bien lancé par Kevin Leboeuf, se trouve en bonne position de frappe mais n'arrive pas à redresser son tir qui passe largement au-dessus de la cage mortuacienne (5'). Puis c'est au tour de Grégory Thil, dos au but, de ne pas parvenir à enclencher une forte frappe (8'). Le Racing prend les devants sur un coup de pied arrêté. Au deuxième poteau, Elyes Hakkar place une tête puissante sur un coup-franc de Guillaume Odru (13'). Morteau réplique également sur coup de pied arrêté mais Basile Horiot se détend bien pour écarter le danger (20'). Le Racing se retrouve ensuite à dix après l'expulsion de Mehdi Boudiba pour un deuxième jaune mais ne se désorganise pas, continuant d'avoir la possession (33'). En infériorité numérique, les Racingmen font le break sur une frappe puissante d'Aïssa Mazeghrane (37'). Les visiteurs mettent un peu plus la pression mais sans réellement inquiéter la défense bisontine. Le Racing est devant à la pause.

Le Racing en gestion

En deuxième mi-temps, les Racingmen continuent de prendre le jeu à leur compte. Les Mortuaciens ne parviennent pas à poser le pied sur le ballon et subissent. Vigilant, Basile Horiot s'impose des deux poings sur un corner (53'). Les visiteurs se retrouvent à leur tour à dix après l'expulsion de Jérémy Thierry (54'). Les meilleurs situations de jeu sont au crédit des Bisontins, qui se montrent dangereux sur chaque remontée de balle face à des Mortuaciens de plus en plus à la peine physiquement. Kevin Fraichot doit sortir une grosse parade sur une frappe à bout-portant de Kevin Leboeuf (55') avant d'être à nouveau sollicité par Aïssa Mazeghrane (59'). Les Racingmen sont en gestion et font tourner le ballon. Fatigués, les visiteurs ne pressent pas pour chercher le ballon et tenter le tout pour le tout. Le Racing se met encore plus à l'abri sur une frappe de Mohamed Zaboub contrée malencontreusement par Romain Marguier (85'). Grégory Thil a encore une occasion sur une tête difficilement repoussée par Fraichot (89'). Dans le temps additionnel, Morteau réduit le score sur une frappe lointaine de Julien Pretot. 

Excellent dans tous les compartiments du jeu, le Racing a fait preuve de sérieux pour s'imposer logiquement au vu de la physionomie de la rencontre. Les Bisontins auront concédé peu d'occasions durant le match et auraient même pu s'imposer plus largement avec un peu plus de réussite et sans un bon Kevin Fraichot. Ils poursuivent leur série d'invincibilité avant de se déplacer à Is-Selongey.

Composition du Racing: Horiot - El Katch, Leboeuf, Cesca, Mbimba - Chi, Hakkar, Odru, Mazeghrane (pour Zaboub, 82') - Boudiba, Thil (cap)

Remplaçants non-utilisés:  Keller, Albina, El Azzouzi

Les photos du match: http://www.racingbesancon.fr/galeries-photos/galerie-8eme-journee-national-3-rb-morteau-montlebon-021119

Publiée le 04/11/2019
Retour