RB - FCS: Une première victoire pleine d'autorité

Pour la 3ème journée de National 3, le Racing Besançon recevait le club de Sens. Les deux clubs ne s'étaient plus affrontés depuis la saison 2015/2016 où le Racing l'avait emporté 4-2 à domicile avant de faire match nul 1-1 au retour lors d'une rencontre qui s'était déroulée à huis-clos. Le promu était invaincu depuis le début de saison avec une première victoire contre Valdahon-Vercel puis un nul obtenu face à Jura Dolois. Défaits lors des deux premières journées, le Racing attendait de pouvoir lancer sa saison par une victoire.

Samuel Robert débloque la rencontre

Les Racingmen débutent timidement la rencontre face à une équipe de Sens qui n'hésitent pas à attaquer. Peu à peu, ils prennent l'ascendant et la possession du ballon sans parvenir toutefois à se procurer de réelles occasions. Le débordement de Danny Chi est repoussé de la tête par un défenseur (19'). Le Racing est récompensé sur une action individuelle de Samuel Robert qui réussit à s'avancer à l'entrée de la surface de réparation avant d'armer une frappe qui vient se loger au ras du poteau (21'). Loin de se satisfaire de ce premier but, les Bisontins continuent d'être présents sur tous les ballons et se montrent encore les plus dangereux en se procurant une double grosse occasion à la demi-heure de jeu que ne parviennent pas à convertir Aïssa Mazeghrane et Mario Janvier. Solide, la défense centrale bisontine négocie bien deux-trois ballons adverses dangereux mais sans jamais être réellement inquiétée. Juste avant la mi-temps, Aïssa Mazeghrane a une très bonne balle de contre mais sa frappe s'envole au-dessus de la cage adverse. Le Racing rentre aux vestiaires sans avoir fait le break.

Aïssa Mazeghrane fait le break

En deuxième mi-temps, les Racingmen démarrent sur les mêmes bases. Sens ne parvient pas à se démarquer du pressing bisontin et encaisse un deuxième but. Guillaume Odru décale parfaitement Aïssa Mazeghrane qui trompe le gardien d'une frappe croisée (57'). Avec de la marge au tableau, les Bisontins font plus tourner le ballon attendant de trouver une faille. Sur un contre initié par Grégory Thil, Mario Janvier prend de l'espace mais il se fait reprendre par la défense bourguignonne (67').  La partie baisse d'intensité durant le dernier quart d'heure. Cuits physiquement, les Sénonais ne sont plus en mesure d'aller chercher les Racingmen pour tenter de revenir dans la partie. Aïssa Mazeghrane a encore l'occasion d'alourdir un peu plus le score durant le temps additionnel. Tout seul au deuxième poteau sur un excellent centre de Gabin Lamboley, il voit sa frappe s'envoler au-dessus de la cage. 

Les Racingmen ont acquis une première victoire pleine d'autorité grâce à une défense intraitable qui a obtenu son premier clean-sheet de la saison après six buts encaissés lors des deux premières journées. Collectivement, ils n'ont pas laissé à leurs adversaires le temps de souffler avec un pressing constant durant toute la rencontre. Les Racingmen se déplaceront à Jura Dolois lors de la prochaine journée, un déplacement qui ne leur a pas beaucoup réussi ces deux dernières années.

Composition du Racing: Horiot - Lamboley, El Katch, Albina, Perrot - Chi, Odru, Robert (pour Hakkar, 92'), Mazeghrane - Janvier (pour Zaboub, 77'), Thil (cap)

Remplaçants non-utilisés: Keller, Omouri, Cuchot

Les photos du match: http://www.racingbesancon.fr/galeries-photos/galerie-3eme-journee-national-3-rb-sens-310819

Publiée le 02/09/2019
Retour