RB - FCSM (2): Le Racing n'y arrive toujours pas

Pour la 23ème journée de National 3, le Racing Besançon recevait la réserve professionnelle de Sochaux. Classée en milieu de tableau, les Sochaliens restaient sur une série de trois défaites consécutives dont deux revers contre les deux autres réserves professionnelles du groupe avec quatre buts encaissés à chaque fois. Malgré une lourde défaite en Coupe de Bourgogne-Franche-Comté, les Racingmen avaient stoppé leur mauvaise série en ramenant le point du match nul de Gueugnon. 

Le Racing se fait surprendre sur contre

Gênées par la fine couche de neige, les deux équipes font un début timide et ne se livrent pas. Les Bisontins ont une meilleure possession mais ne se montrent pas véritablement dangereux. Rachid Ramdani reprend le centre tendu d'Axel Bidouzo mais sa frappe fuit le cadre (8'). Les Sochaliens ont également des opportunités avec la tête sans conviction de Thio Ntolla qui est facilement captée par Basile Horiot (18'). A la 20ème minute de jeu, les Racingmen mettent une grosse pression sur la cage d'Aubin Long sans parvenir toutefois à ouvrir la marque et la défense sochalienne parvient à se dégager sur plusieurs situations chaudes. Ils se font surprendre sur un contre et un une-deux intelligent conclu par Younes Kaabouni qui trompe Basile Horiot d'une frappe croisée (22'). Abattus par le scénario, les Bisontins peinent à réagir et le rythme de la partie retombe. La domination bisontine est stérile à cause d'imprécisions techniques et les occasions se font rares dans cette fin de première mi-temps.

Mehdi Boudiba réduit le score en vain

Après la pause, les deux équipes reprennent avec plus d'envie et de rythme. Les Racingmen n'arrivent pas à manoeuvrer une défense sochalienne solide et bien en place. Sur un nouveau contre, les Sochaliens font le break. Seul au point de pénalty, Isaak Umbdenstock trompe Basile Horiot malgré l'intervention de Glenn Mbimba qui tente en vain de repousser le ballon sur sa ligne (54'). Les Bisontins réagissent et se procurent deux occasions coup sur coup avec le centre de Rachid Ramdani difficilement repoussé par Aubin Long et la frappe de Mehdi Boudiba détournée à nouveau des deux poings par le gardien (58' et 59'). Sochaux a aussi une grosse opportunité avec la frappe de Rassoul Ndiaye claquée par Basile Horiot devant sa barre transversale (60'). Mehdi Boudiba a une balle de but mais sa frappe trop enlevé ne trouve pas le cadre (69'). L'attaquant bisontin est finalement récompensé de son opiniâtreté sur un long ballon dans la profondeur. Mehdi Boudiba passe devant le défenseur et déclenche une frappe de 25 mètres qui va se loger au ras du poteau (75'). Reboostés, les Racingmen bousculent davantage l'équipe sochalienne mais ne parviennent pas à égaliser malgré un dernier centre dangereux de Théodore Pouille (89'). 

Les Racingmen ont rendu une prestation encourageante face à une réserve professionnelle mais pas suffisante pour éviter la défaite. Ils se sont heurtés à des Sochaliens plus réalistes à défaut de s'être montrés réellement dangereux. A trois journées de la fin, ils vont enchaîner avec deux déplacement chez deux autres réserves: Dijon et Auxerre.

Composition du Racing: Horiot - Bidouzo, Pouille, Perrot, Mbimba - Robert, Diot (pour E. Hakkar, 68'), Batgi (pour Mazeghrane, 68'), Ramdani - Boudiba, Belhaj (pour Dorard, 83')

Remplaçants non-utilisés: Bouchité, Ruffin

Les photos du match: http://www.racingbesancon.fr/galeries-photos/galerie-23eme-journee-national-3-rb-fcsm-2-040519

Publiée le 06/05/2019
Retour