RB - LCFC: Le naufrage du Racing

Pour la 21ème journée de National 3, le Racing Besançon recevait Louhans-Cuiseaux. Le club bressan a marqué un grand coup la semaine dernière en s'imposant 2-1 face à la réserve auxerroise dans la course à la montée. Avec la deuxième meilleure attaque du groupe, il se classe derrière la réserve dijonnaise qui domine le championnat avec 51 points. Après sa très bonne série de la fin du mois de février et du mois de mars, le Racing a rechuté le week-end dernier à Jura Dolois.

Louhans-Cuiseaux renverse la situation

La partie démarre sur les chapeaux de roue. Sur un dégagement de Steven Bouchité, Mehdi Boudiba aperçoit le gardien bressan Diolot et tente un lob qui trouve la cage bressane (3'). Un temps surpris, Louhans réplique très rapidement. Sur un coup-franc de Benhamza, Houssen Abderrahmane se retrouve seul pour pousser la balle au fond des filets (8'). Dans une partie rythmée, Louhans-Cuiseaux trouve à nouveau la faille et prend l'avantage sur un coup-franc de Kevin Mingoua légèrement dévié par le mur qui prend à contre-pied Steven Bouchité (15'). Après un premier quart d'heure animé, la partie devient hachée avec de nombreuses fautes de la part des deux équipes et les occasions se f. Steven Bouchité est à la parade sur un coup-franc d'Antoine Larose (29'). Le Racing a une situation avec la tête d'Alexandre Perrot qui n'est pas assez forte pour inquiéter Djeffrey Diolot (44'). Louhans a un léger avantage à la pause.

Les Racingmen s'écroulent

Dès le retour des vestiaires, Antoine Larose réussit à se jouer de plusieurs défenseurs mais manque de peu le cadre alors qu'il se retrouve face à Steven Bouchité (46'). Mieux dans la partie, les Bressans font le break malgré une première parade de Steven Bouchité face à Steven Crolet. Malhon Barty, oublié et seul au deuxième poteau, n'a plus qu'à couper la trajectoire du ballon (51'). Complètement démobilisés par le scénario, les Bisontins tentent bien de revenir. La frappe d'Aïssa Mazeghrane est repoussée par le gardien puis celle de Mehdi Boudiba frôle le poteau avant de sortir en six mètres (63'). Les Louhanais profitent des pertes de balle bisontines en milieu de terrain pour accroître un peu plus leur avance. Parti à la limite du hors-jeu, Malhon Barty altruiste remet dans l'axe pour Antoine Larose qui convertit l'offrande (69'). C'est ensuite Matar Diagne qui remporte son duel face à Steven Bouchité (81'). Les Racingmen ont eu quelques situations mais la frappe de Samuel Robert est claquée en corner (70'). En toute fin de match, Soufyane Belhaj réduit le score d'une balle piquée sur une belle passe de Siyar Batgi.

Pourtant très bien rentrés dans le match avec une ouverture du score précoce, les Racingmen ont ensuite complètement craqué en deuxième mi-temps. Les pertes de balle ont fait mal avec des Louhanais réalistes et appliqués qui ont profité des espaces. La faillite a été collective. Les Racingmen devront se ressaisir avant d'aborder une semaine à deux matchs dont un déplacement important à Morteau dès ce mercredi.

Composition du Racing: Bouchité - Perrot, Pouille, Mbimba, Revoy - Robert, E. Hakkar (pour Mazeghrane, 56'), Batgi, Ramdani - Boudiba, Belhaj (cap) 

Remplaçants non-utilisés: Horiot, Omouri, Bon, Ruffin 

Les photos du matchs: http://www.racingbesancon.fr/galeries-photos/galerie-21eme-journee-national-3-rb-louhans-cuiseaux-130419

Publiée le 15/04/2019
Retour