N3 : Frustration pour le Racing face aux Bourguignon (1-1)

Le 16 avril, au stade des Poussots, Dijon.

Déplacement en bourgogne pour des racingmen en quête d’un nouveau succès dans la course au championnat. Après plusieurs faits de jeu, bisontins et dijonnais se quitteront sur un score nul qui ne fait pas les affaires du Racing 

Un match riche en occasions

La rencontre débute à peine qu’une suspicion de main dijonnaise dans leur propre surface lance le match des racingmen mais l’arbitre ne bronche pas et offre un corner aux bisontins (1’). Le Racing pousse très tôt dans la rencontre et la première frappe cadrée sera elle aussi pour nos rouges par l’intermédiaire de Rafael DIAS, mais là tentative du numéro 10 est repoussé par le gardien local (5’)

Le rythme effréné de ce début de match offre des possibilités aux deux camps qui multiplient très vite les occasions dans cette rencontre. 

Suite à une frappe bisontine dans la surface repoussée difficilement par le gardien dijonnais, DIAS surgit à la réception et permet au Racing de prendre les devants dans ce duel en ouvrant le score d’un plat du pied dans le but vide (15’, 0-1)

Après un gros temps fort des racingmen dans les 20 premières minutes, c’est Dijon qui va prendre les devants pour tenter de revenir au score. 

Les attaquants locaux tenteront par deux fois d’inquiéter la défense du Racing mais Oumar SISSOKO est là et veille à garder ses cages intactes (22’, 31’) 

Mehdi BOUDIBA va avoir l’occasion de faire le break d’une superbe enroulée pied droit mais sa frappe rasera le poteau droit des buts de Thomas ROCHE (33’) 

Sans être réellement dangereux, les deux équipes se rendront coup pour coup dans ce premier acte malgré une légère domination en faveur des racingmen 

Fait de jeu contre le Racing

Le second acte débutera comme le premier pour des racingmen très offensifs, déterminer à reprendre le contrôle de la rencontre.

Maxime BLÉ en solitaire se joue de son opposant et accélère pour rentrer dans la surface sur son côté droit. Le latéral bisontin armera une lourde frappe que le gardien dégagera difficilement hors du terrain de jeu pour offrir un coup de pied de coin aux bisontins (47′).

Le DFCO ne lâchera rien dans ce match ouvert et une belle combinaison sur l’aile droite offre une possibilité de centre que les dijonnais vont exploiter. A ras de terre, la superbe passe des locaux force SISSOKO à s’étendre pour capter un ballon difficile et repousser une nouvelle offensive (60′).

Les bourguignons vont multiplier les opportunités sur coup de pied arrêté comme dans le jeu, mais la défense bisontine reste solide et parvient à se dégager pour conserver leur avantage au score.

Sur un nouveau centre venant du poteau de corner gauche, l’attaquant local s’écroule dans la surface alors que SISSOKO s’est déjà emparé du ballon et l’arbitre siffle une faute de Leygley ADOU pour offrir un pénalty au DFCO … Reda BENCHAA ne tremble pas et prend notre portier à contre-pied pour remettre les deux équipes à égalité (73′, 1-1).

Le match va alors s’emballer dans les dernières minutes de la rencontre entre deux formations qui ont l’ambition de prendre les 3 points. De nombreuses opportunités pour les racingmen seront là pour tuer le match mais aucune n’est suffisamment dangereuse pour inquiéter les dijonnais.

Au final, le score n’évoluera plus et laissera cette rencontre très ouverte entre deux équipes joueuses sans vainqueur, ce qui ne fait pas les affaires du Racing qui laisse partir 2 points dans la course au titre.

LA FICHE TECHNIQUE :  

National 3 : 20ème journée

A Dijon, au Stade des Poussots, le Racing Besançon fait match nul face au DFCO 1 à 1 (0-1) 

Arbitre : Nicolas FLECHE

Les Buts : Rafael DIAS (15e) pour le Racing. Dramane DIABY (9e), Reda BENCHAA (74e) pour Dijon.

Avertissements : Blé (56 e), Adou (72 e), Blé (56 e) Enza Yamissi (77 e) pour le Racing. Mary (83 e) pour Dijon.

Racing Besançon : Sissoko (g), Nsimba, Pillot, Adou, Blé, Robert, Enza Yamissi, Dias, Malonga (El Himdi, 75e), Hakkar (Santos, 64e), Boudiba.

DFCO : Roche (g), Belhadji, Sissoko, Attoumani, Toure (Mary, 46e), Benchaa, Ali Saad Baco, Soumare, Gravel (Hdoubane, 53e), El Khamali, Rocchia.

Prochain match, samedi 23 avril 2022 contre ST Appolinaire à 18h00.