J14 : Jamais 2 sans 3 matchs nuls consécutifs pour le Racing (1-1)

Retour à Léo-Lagrange pour le compte de la 14ème journée de championnat ou le Racing recevait le Football Club Grandvillars. Jamais deux sans trois pour les racingmen qui concèderont un nouveau match nul consécutif mais conservent leur place de leader dans ce championnat de National 3 !

Domination stérile pour les racingmen

Ce n’est plus une surprise pour tout le monde, le Racing aime avoir le ballon et développer son jeu avec lui. La rencontre face à Grandvillars ne fera pas d’exception et les bisontins vont très vite s’installer dans la moitié de terrain adverse pour y mettre en place leur jeu (07’).

La première opportunité de ce match sera pour notre milieu offensif Rafael DIAS qui va adresser un centre en direction de Mehdi BOUDIBA, trop court pour ajuster une tête (12’).

À la suite d’une longue phase de possession, Jaffray NSIMBA adresse un bon centre de l’aile gauche pour trouver Reiny SANTOS dans la surface qui parvient à contrôler et envoyer une frappe lourde qui terminera sa course au-dessus des cages visiteuses. 

L’ouverture du score de cette rencontre sera en faveur du FC Grandvillars. Lancé seul dans le dos de la défense, l’ailier grandvellais à tout le loisir de servir Clément PAYAN qui va tromper Oumar SISSOKO d’une frappe croisée petit filet opposé (28, 0-1).

Le Racing va tout faire pour revenir au score les minutes suivantes. Par BOUDIBA qui va tenter sa chance d’une superbe frappe enroulée (33’), puis par Victor PILLOT de la tête sur un ballon déposé par Dias (36’). Malheureusement, les bisontins vont peiner à trouver le cadre et ne parviendront pas à remettre les deux équipes à égalité dans cette première période. 

Tous à l’attaque côté bisontin 

Changement offensif à la pause pour Jean-Marc TRINITA qui souhaite insuffler un nouveau souffle à ce match, Chris MALONGA remplace alors Rafael CALONGE. 

Les intentions bisontines sont alors claires : revenir au score. NSIMBA n’est pas loin de reprendre un coup franc de DIAS par une retourné acrobatique mais manque son geste (47’).

Sur l’action suivante, BOUDIBA est lancé dans la profondeur et se retrouve seul en position de face à face avec le gardien grandvellais. Notre numéro 9 ne remportera pas son duel mais le Racing pousse pour égaliser ! (51’).

Malgré de nombreuses pertes de balle, nos rouges n’abdiqueront pas et auront d’autres occasions, avec SANTOS une première fois qui va manquer sa demi-volée puis avec BOUDIBA et une frappe qui terminera sa course dans les bras du gardien adverse (60’). 

Grandvillars restera dangereux en contre lancé rapidement dans le dos de la défense et sur coup de pied arrêté. Un coup franc directement sur la barre transversale de SISSOKO va donner des sueurs froides à l’équipe bisontine (75’). 

Il faudra attendre les 10 dernières minutes pour voir un énième coup franc de DIAS trouver MALONGA dans la surface et son plat du pied qui va tromper le gardien pour l’égalisation (81’, 1-1).

Les racingmen vont pousser dans les dernières minutes pour arracher les 3 points à une équipe de Grandvillars qui va se découvrir à la suite de ce but concédé.

Malgré une domination dans le jeu, le Racing Besançon et le FC Grandvillars se quittent sur un match nul 1 partout qui permet aux racingmen de conserver la tête du championnat de National 3 ! 

LA FICHE TECHNIQUE :  

N3 : Journée 14

A Besançon, au stade Léo-Lagrange, le Racing Besançon fait match nul face au FC Grandvillars 1 à 1 (0-1) 

Arbitre : L. Barreau

Les buts : Malonga (81e), pour le Racing. Payan (28e), pour FC Granvillars. 

Avertissements :  / 

Racing Besançon : Sissoko (g), Adou, Pillot, Blé (Ducret, 70′), Nsimba, Epaillard, Calonge (Malonga, 45 e), Robert, Santos, Dias, Boudiba (Hakkar, 63e).

FC Grandvillars : Bermond (g), Focki, Renon, Teixera, Bouchite, Dupuis, Payan, Gaag, Josephine, Durand, Rougeot.  

Prochain match, samedi 26 février 2022 contre Jura Dolois Football à 18h00.