N3 – C’est l’heure du réveil pour le Racing (1-2)

Week-end de derby pour des racingmen en quête de leur premier succès de l’année civile. Dans un stade Paul Robbe plein à craquer, les bisontins réussiront finalement à dominer les locaux au cours d’un match électrique. Victoire, et quel soulagement pour un Racing qui retrouve des couleurs !

Le renouveau du jeu à la racingmen

Enfin, le Racing retrouve enfin le jeu et l’envie qui lui a permis d’enchainer les succès en première partie de saison !
Le match commence fort pour les rouges avec Ryiad MANNKOUR et Samuel ROBERT qui combinent aisément dans un petit périmètre pour offrir le premier coup de pied arrêté du match aux visiteurs (04′).

Les racingmen tentent leurs chances de loin : Rafael DIAS une première fois va voir sa frappe stoppée en deux temps par le gardien adverse (06′), puis ROBERT à la réception d’une tentative repoussée de MANNKOUR ne trouve pas le cadre (08′).

Mehdi BOUDIBA est aussi de la partie. Bien servie par Maxime BLÉ d’une superbe transversale qui traverse tout le terrain, notre attaque croise une frappe qui sera arrêtée par les locaux (13′).

Le numéro 9 bisontin s’illustrera une nouvelle fois quelques minutes plus tard. Jaillissant devant le défenseur pontissalien qui tentait de dégager le ballon hors de sa surface de réparation, BOUDIBA est accroché et l’arbitre désigne alors le point de pénalty ! (18′).
DIAS prend ses responsabilités et trompe le gardien d’un superbe contre pied pour donner l’avantage aux siens dans cette rencontre (0-1, 20′).

Sur l’action suivant l’ouverture du score, Pontarlier obtient un coup franc face aux buts gardés par Oumar SISSOKO. Inspiré, le milieu de terrain local dépose le cuir sur la barre transversale, grosse frayeur pour les racingmen … (21′).

Un derby est un match avec toujours beaucoup d’engagement et la rencontre à Paul Robbe ne fera pas d’exception ! Plusieurs joueurs des deux côtés seront avertis en première période : BLÉ (31′), ROBERT (33′) pour le Racing et Jordan RENAUDIN pour Pontarlier (35′).

Les bisontins sont proches de l’erreur défensive qui pourrait permettre au CAP de revenir dans le match mais Nathan EPAILLARD veille et permet à son équipe de rentrer au score avec un avantage de 1 but au tableau d’affichage (37′).

Un banc étoffé pour les bisontin

La seconde période de cette rencontre débute sur les mêmes bases que les 45 premières minutes.
BOUDIBA est tout proche de doubler la mise après une récupération dans la surface de réparation adverse, le buteur arme une frappe qui va heurter le poteau de Lucas BUISSON (56′).

Le jeu sera interrompu peu après cette action chaude. Auteur d’un tacle salvateur qui lui vaudra un carton jaune Victor PILLOT touchera sévèrement RENAUDIN qui devra laisser sa place à Paul SALVI (60′).

La rencontre prendra une nouvelle tournure après l’égalisation du CAP sur un corner venant de l’aile gauche par SALVI (69′, 1-1).

L’occasion pour le Racing de reprendre immédiatement la main sur la rencontre sera pour BOUDIBA qui va s’offrir un duel avec BUISSON qu’il ne parviendra pas à convertir en but (74′).

L’entrée de notre capitaine Eloge ENZA YAMISSI, de retour de blessure fera beaucoup de bien aux rouges dans les dernières minutes de cette rencontre (80′).

Le dénouement de la rencontre surviendra par l’intermédiaire du nouvel entrant Hamel HAKKAR. Auteur d’un numéro technique sur son aile gauche, l’attaquant bisontin va servir Chris MALONGA dans la surface qui n’aura plus qu’a terminé le travail et offrir les 3 points aux racingmen (86′, 1-2).

LA FICHE TECHNIQUE :  

National 3 : 11ème journée

A Pontarlier, au Stade Paul Robbe, le Racing Besançon gagne face au CA Pontarlier 2 à 1 (1-0) 

Arbitre : Corentin PAYA

Les buts : Rafael DIAS (20e) et Chris MALONGA (86e) pour le Racing. Paul SALVI (60e) pour Pontarlier.

Avertissements :  BLÉ Maxime (31′), ROBERT Samuel (32′), PILLOT Victor (57′), MALONGA Chris (78′) pour le Racing. RENAUDIN Jordan (35′) pour Pontarlier.

Racing Besançon : Sissoko (g), Nsimba (Enza Yamissi, 82′), Pillot, Adou, Blé (Fenollar, 72e), Epaillard, Robert, Dias, Malonga, Mannkour (Hakkar, 77e), Boudiba.

FC Valdahon Vercel Buisson (g), Ahmin, Mougenel, Vannier Simon, Diompy, Cisse, Monney, Rota, Angani Kayiba, Dufeal, Renaudin.

Prochain match, samedi 19 mars 2022 contre IS Selongey à 18h00.