N3 : Le Racing Besançon reste invaincu !

 

Le 23 octobre, au stade Léo Lagrange, Besançon.

Pour le compte de la 6ème journée de championnat, les racingmen jouaient à domicile contre leur dauphin au classement, le FC Gueugnon. Dans un match très fermé, le duel était attendu entre deux équipes ambitieuses. Et ce sont les Bisontins qui ont finalement remporté la bataille, avec un but signé Chris MALONGA.

Une première partie de jeu très fermé

Les 45 premières minutes de ce match n’ont pas offert un grand spectacle. La première mi-temps a été une bataille tactique entre les deux équipes qui jouaient dans le même dispositif.  

Face à une défense gueugnonnaise solide et bien en place, les hommes de Jean-Marc TRINITA ne parvenaient qu’à se créer des situations, à l’image d’un tir de Mehdi BOUDIBA qui passe au-dessus de la cage (24’), d’une demi-volée de notre capitaine Eloge ENZA YAMISSI (31’) ou encore la frappe de Rafael CALONGE stoppé par le portier de Gueugnon.

A l’inverse, les forgerons se sont créé plusieurs occasions, généralement sur des mauvaises relances bisontines, qui auraient pu coûter cher au Racing si elles avaient abouti.

Une nouvelle fois, nous pouvons souligner les belles parades d’Oumar SISSOKO tout au long du match, qui a permis de garder l’avantage lors de cette rencontre.

Lors du retour aux vestiaires, le dénouement du match restait encore inconnu, même si les supporters venus en nombre, espéraient une victoire des bisontins.

Riyad MANNKOUR séduit dès son entrée

En difficulté, le coach TRINITA se devait de réagir. Et il trouva la solution en optant pour un changement de système de jeu. Passant d’un 3-5-2 à un 4-4-2, le coach effectua également deux changements, pour espérer donner un second souffle à son équipe.

Un choix qui n’a pas tout de suite été compris, lorsque Franklin ANZITE a dû laisser sa place à Samuel ROBERT. Titulaire pour la première fois depuis le début de saison, ANZITE avait su gagner sa place lors du match amical face à Sochaux, il y a une semaine. « Il a prit sa chance, il a été titulaire contre Sochaux, ça a peut-être été le meilleur sur le terrain, il a mérité de jouer. Franklin a toujours été droit, malgré sa frustration, mais son état d’esprit est très bon, ce qui lui permet d’être très bon sur le terrain. Quand on saisit sa chance, on mérite de jouer. Et Franklin, ce soir à encore été bon. » déclare TRINITA. Pour rappel, ANZITE avait été le buteur du Racing lors du match amical face à FCSM.

Finalement, l’incompréhension sera très vite oubliée, lorsque ce choix sera récompensé. Il aura fallu 3 minutes pour que la magie opère. Fraîchement entrée sur le rectangle vert, Riyad MANNKOUR est l’un des acteurs qui a permit l’ouverture du score.

Reprenons.  69ème minute du match, suite à une récupération de balle de la défense bisontine, Alex DUCRET, toujours généreux dans l’effort, effectue une accélération. Il trouve ensuite MANNKOUR dans le couloir gauche. Lucide dès son entrée en jeu, ce dernier centre en retrait et trouve Chris MALONGA qui, en pleine course, déclenche une reprise de volée et place le ballon en pleine lucarne (1-0, 69’). MALONGA inscrit son 4ème but, en 6 matchs, et offre le but de la victoire à ses frères d’arme.

Derniers moments de frissons lorsque le capitaine de Gueugnon inscrit un but, très vite refusé pour hors-jeu.

Au terme des 5 minutes de temps additionnel, les supporters exprimaient leur joie avec des nombreux applaudissements, pour célébrer cette nouvelle victoire.

Conscient que le chemin est encore long, les racingmen peuvent tout de même se féliciter pour la bonne opération mathématique. « Maintenant, on met tous nos adversaires à 7 points, ce qui n’est pas négligeable après 6 matchs. Mais en effet, il reste encore 60 points en jeu … », exprime TRINITA.

Notons également la première apparition de Younes EL HIMDI.

LA FICHE TECHNIQUE :

N3 : Journée 6

A Besançon, au stade Léo Lagrange, le Racing Besançon gagne face au FC Gueugnon 1 à 0 (0-0)

Spectateurs : 900

Arbitre : M. Husadzic

Les buts : Malonga (69e) pour le Racing

Avertissements : Racing Besançon : Anzité (42e). FC Gueugnon : F. Revuelta (43e), Houla (69e et 72e), Mbock (88e)

Expulsion : FC Gueugnon : Houla (77e)

Racing Besançon : Sissoko (g), Pillot, Anzité (Robert, 67e), Adou, Nsimba, Enza Yamissi (c.), Calonge, Malonga (Fenollar, 89e), Ducret, Boudiba, El Himdi (Mannkour, 67e)

FC Grandvillars : Lamonge, Mendy, Rampont, Houla (Ba, 77e), Drouhin, Imamo, F. Revuelta, Sam, Nseke, Mbock, Franck Revuelta (Luanda, 36e)

Prochain match, dimanche 07 novembre 2021 contre Paron FC, à Paron, 14h30.