N3 : Soirée de fête pour le Racing face à un rival historique (3-1)

Le 14 mai, au stade Léo Lagrange, Besançon.

Réception du CA Pontarlier dans le cadre de la 22ème journée de championnat pour les bisontins. Avant-dernier match à domicile et lancement du sprint final vers la fin de saison au programme de ce choc très attendu ! Devant plus de 2000 personnes, le Racing gagnera avec la manière et consolidera sa place de leader.

Le Racing en mode patron

Dans un stade Léo-Lagrange en feu qui a battu son record d’affluence de la saison, les racingmen entame la rencontre avec beaucoup de calme et de sérénité, mettant rapidement le pied sur le ballon.

La première opportunité pour les rouges viendra de Jaffray NSIMBA qui offre un caviar vers Mehdi BOUDIBA pour obtenir un corner après avoir été devancé par son opposant (8′).

Dominateur dans le jeu, les locaux vont très vite multiplier les occasions sur les buts adverses. Maxime BLÉ est lourdement accroché et offre un bon coup franc sur l’aile droite à son équipe (12′).
Dégagé par la défense, le ballon revient sur Eloge ENZA YAMISSI qui aura tout le luxe de servir sur un plateau un bijou de centre direction Victor PILLOT qui ne tremble pas et ouvre le score pour le Racing ! (13′, 1-0).

Les supporters bisontins n’auront malheureusement pas le temps de savourer l’ouverture du score de leur équipe. Sur coup de pied arrêté, Xavier MARQUES parvient à détourner le centre de son coéquipier vers le but d’Oumar SISSOKO. Notre portier se déploie et repousse le cuir loin de sa ligne mais l’arbitre central indique que celui-ci l’a franchi et remet les deux équipes à égalité (20′, 1-1).

Le match s’emballe et ENZA YAMISSI, une nouvelle fois bien placé à la réception d’un tir repoussé tente sa chance et sa frappe est repoussée de justesse vers le poteau de corner (23′).

Déterminés à reprendre les devants dans ce match, le Racing pousse ! La reprise de volée de BOUDIBA est repoussée de justesse par le portier et NSIMBA a bien suivi .. mais est signalé en position d’hors-jeu après avoir envoyé le ballon au fond des filets (33′).

A la retombée d’un corner, c’est Riyad MANNKOUR qui se créer un espace pour armer une grosse demi-volée qui terminera sa course directement dans les buts adverses et permettre aux bisontins de reprendre l’avantage (35′, 2-1).

Solide derrière, les rouges vont parviennent à repousser les offensives adverses pour garder le score inchangé à l’heure de rentrer aux vestiaires.

Seconde période dans le contrôle

Le retour sur le terrain en seconde période sera plus compliqué pour les deux équipes. le rythme sera beaucoup moins intense et les deux équipes ne prendront que peu de risques de s’exposer à un contre adverse.

Cédric DROUILLAUX fera parler sa vitesse pour s’échapper seul dans le dos de la défense et rentrer dans la surface mais ne parvient pas à trouver un coéquipier démarqué (59′).

Une grosse frayeur dans la défense bisontine animera la tribune pleine du Racing ! Seul en face à face avec SISSOKO, l’attaquant pontissalien tente sa chance et trompe le gardien mais sa frappe heurte le montant droit (65′).

Le nouvel entrant sur l’aile gauche Hamel HAKKAR fera parler de sa superbe technique balle au pied pour enrhumer 2 adversaires consécutifs aux abords de la surface (76′).

Le clou du spectacle sera signé Mehdi BOUDIBA ! En renard des surfaces, le numéro 9 bisontin parvient à faire la différence face au défenseur et ajuste une superbe tête propulsée dans les cages visiteuses. Le Racing fait le break ! (82′, 3-1).

Solide défensivement, les bisontins tiendront jusqu’au coup de sifflet final pour empocher les 3 points dans ce choc face à un rival historique ! Le sprint final est lancé de la plus belle des manières pour le Racing.

LA FICHE TECHNIQUE :  

National 3 : 23ème journée

A Besançon, au Stade Léo Lagrange, le Racing Besançon gagne face au CA Pontarlier 3 à 1 (2-1) 

Arbitre : Lilian BOUVERESSE

Les Buts : Victor PILLOT (13e), Riyad MANNKOUR (36e), Mehdi BOUDIBA (82e) pour le Racing. Xavier MARQUES (20e) pour Pontarlier.

Avertissements : Maxime BLE (63 e) pour le Racing. Sekou CISSE (38 e), Mohamed CISSE (45 e) pour Pontarlier.

Racing Besançon : Sissoko (g), Nsimba, Pillot, Adou, Blé, Drouillaux (Hakkar, 67e), Robert (Epaillard, 76e), Enza Yamissi, Dias, Mannkour (Santos, 79e), Boudiba.

CA Pontarlier : Buisson (g), Ahmin (Chabou, 67e), Mougenel, Brocard, Marques, Cisse (Salvi, 76e), Monney, Diompy, Angani, Dufeal, Cisse (Chaillet, 76e).

Prochain match, samedi 18 mai 2022 contre Gueugnon à 19h00 en coupe Bourgogne Franche Comté.