N3 : Solidarité était le mot d’ordre !

 

Le 11 septembre, au stade Léo Lagrange, Besançon.  

Samedi à 18h, nos rouges recevaient au stade Léo Lagrange un de leur concurrent direct, le Jura Dolois Football. Au terme de cette rencontre synonyme de troisième journée de championnat, nos racingmen s’impose dans la douleur, dans un derby qui s’est fini à 10 contre 11 du côté rouge. La cage d’Oumar reste une nouvelle fois inviolée, notamment grâce à un sauvetage in extrémiste sur la ligne de notre capitaine Eloge ENZA YAMISSI. 

Des Jurassiens qui pressaient dès les premières minutes  

La marche allait être haute et Jean-Marc TRIINITA ainsi que ses hommes en étaient conscient. En effet, l’équipe adverse semblait avoir bien étudié son sujet.  

Conscient du derby qui les attendaient, les Jurassiens ont de suite voulu mettre nos rouges en difficulté en mettant la pression dès le premier coup de sifflet. Ce sont ces mêmes joueurs qui ont donné le ton en premier, en tentant leur chance par deux fois sans trop inquiéter Oumar SISSOKO (11e et 16e).  

Du côté Bisontin, il a fallu attendre quelques minutes plus tard pour obtenir une situation favorable. Suite à un corner obtenu et tiré par le plus réputé dans l’exercice, Rafael DIAS place la balle idéalement, mais cette dernière est repoussée par une tête de l’adversaire. Mais l’action ne s’est pas arrêtée là. Samuel ROBERT, qui a parfaitement suivi l’action, récupère le cuir au deuxième poteau et trouve Reiny SANTOS dans la surface qui frappe du pied gauche et trouve les filets (1-0, 27e).  

La seule autre action de cette première partie de jeu est signée Rafael DIAS. Suite à une récupération de balle aux abords de la surface, il tire en direction de la cage après avoir amorti le ballon de la poitrine. Le ballon est touché par la défense et ne trouve pas la cage de Bianconi.  

La suite de ce premier acte fut haute en intensité, les deux équipes se rendaient coup pour coup lorsqu’elles étaient en possession du ballon, cependant aucunes occasions franche n’est à signaler.

En infériorité numérique, les hommes de TRINITA n’ont pas flanché 

Quel retour de vestiaire du côté de Jura Dolois ! Une minute seulement après leur retour sur le rectangle vert, on aurait pu assister à l’égalisation. Voulant dégager la balle, cette dernière ricoche sur un attaquant Jurassien et prend la direction des cages de SISSOKO. Un peu trop avancé de sa cage, l’attaquant de Jura Dolois décide de lober SISSOKO. Moment de suspense jusqu’à que le ballon rebondisse sur le poteau. Mais ne voulant pas abandonner si prêt du but, l’attaque adverse récupère de nouveau la balle pour la pousser dans la cage, totalement vide à ce moment-là. Mais quel retour de notre capitaine ! Parti de loin, Eloge ENZA YAMISSI parvient à sauver la balle sur le fil en effectuant un effort qui a sauté aux yeux de l’ensemble de la tribune. 

Cependant, le « sauveur » du match n’a pas manqué de fauter. Ayant déjà écopé d’un avertissement quelques minutes plus tôt, l’ancien joueur international récidive et se voit donc exclu de la rencontre, laissant son brassard à Leygley ADOU. Nos rouges se retrouvent désormais à 10 contre 11, à 20 minutes du coup de sifflet final.  

Fort heureusement, l’ensemble des joueurs bisontins ont su faire preuve de solidarité et de lucidité pour ne pas se faire punir. « J’étais un peu énervé de laisser mes coéquipiers, mais j’étais également confiant. Sur le terrain, il y avait beaucoup d’expérience aussi pour gérer le match et c’est ce qu’ils ont réussi à faire. » exprime Eloge ENZA YAMISSI à la fin du match.  

Et il ne pouvait pas si bien dire. En effet, l’expérience était toujours présente sur le terrain. Et SISSOKO l’a bien prouvé. Le gardien, qui fête ce lundi 13 septembre ses 34 ans, était particulièrement en forme ce soir-là. Il l’a démontré à deux reprises notamment, en effectuant deux beaux arrêts qui auraient pu nous coûter cher sans sa vigilance.  

Fin du match dans la douleur pour nos racingmen qui ont tout donné pour s’assurer les 3 points lors de ce match. Une victoire qui fédère et qui soude un groupe. 

LA FICHE TECHNIQUE :  

N3 : Journée 3  

A Besançon, au stade Léo Lgrange, le Racing Besançon bat le Jura Dolois Football 1 à 0 (1-0) 

Spectateurs : 820 

Arbitre : M. Plat 

Les buts : Santos (27’) pour le Racing 

Avertissements : Racing Besançon : Nsimba (46e), Enza Yamissi (53e), Robert (90e) . Jura Dolois : Gbessi (54e), Le Menn (76e), Wague (80e

Expulsion : Racing Besançon : Enza Yamissi (68e)  

Racing Besançon : Sissoko (g) , Nsimba (Ducret, 67e), Drouillaux, Pillot, Enza Yamissi (c.), Adou, Malonga (El Alami, 78e), Robert, Boudiba, Dias, Santos (Mannkour, 84e

FC Grandvillars : Bianconi, Matukondolo, Khadda, Dincer, Wague, Gbessi (Chatain, 84e), Ouaamar, Le Menn, Hattab (Kinkela, 67e), BErriss (Sefraoui, 67e), Diakité 

Prochain match, dimanche 19 septembre 2021 contre AS Perrouse, à Perrouse, 15h (Coupe de France).