N3 : Un sans faute jusqu’ici malgré les frayeurs

 

Le 07 novembre, au stade Roger Treillé, Paron.  

En terre inconnue pour le compte de la 7ème journée de championnat, les racingmen se sont rendu au stade Roger Treillé pour affronter Paron FC. Dans un match très mal entamé et sur un terrain compliqué, les bisontins ont su montrer un plus beau visage en seconde période, pour se sortir de ce match qui se voulait piégeux. De retour des vestiaires avec une nouvelle dynamique, les hommes de Jean-Marc TRINITA ont montré un autre visage en seconde période pour s’offrir la victoire.  

Un début de match compliqué 

Arrivés sur les terres du Paron FC, les racingmen avaient en tête de continuer leur belle série. Face à une équipe accrocheuse qui ne comptait pas faire de cadeaux aux premiers du classement, les Bisontins ont dû redoubler d’efforts dans cette première partie de jeu pour ne pas laisser ce match leur échapper. 

Ne laissant rien au hasard et comptant profiter des erreurs bisontines pour tirer leur épingle du jeu, les Paronnais ont été les premiers à ouvrir le score, et ce dans les premières minutes de la rencontre. Après une récupération de balle suite à une contre-attaque, Kevin ATANGANA se retrouve face à une défense rouge en infériorité numérique. Ayant tout le temps pour ajuster sa frappe, il rentre dans l’axe aux abords de la surface et déclenche un tir qui trouve parfaitement la lucarne d’Oumar SISSOKO (1-0, 9’).   

Piqué au vif, mais ne baissant pas les bras, les rouges rebondissent tout de suite. Successivement, Eloge ENZA YAMISSI et sa troupe, enchaînent plusieurs occasions qui auraient permises de recoller au score : un tir de Younes EL HIMDI qui touche le poteau (10’), un tir de loin de Riyad MANNKOUR repoussé par la défense (13’), un coup franc tiré par ENZA YAMISSI légèrement au-dessus de la cage (18’) et une nouvelle tentative d’EL HIMDI suite à un cafouillage dans la surface de COOL (21’).  

Ne laissant aucun moment de repris aux Paronnais, ces derniers allaient offrir aux racingmen l’occasion parfaite d’inscrire leur premier but. Après une mauvaise relance sur 6m, Mehdi BOUDIBA gagne son face-à-face avec le portier de Paron et permet au Racing de se relancer dans le match (1-1, 22’).  

Mais les hommes de CHALABI continuaient à tenir tête aux Bisontins. Après un but logiquement refusé à cause d’une main et auteur de deux grosses occasions avant la mi-temps, le Paron FC montraient qu’ils étaient présents au rendez-vous.  

El Himdi ouvre son compteur 

De retour sur un terrain de plus en plus boueux, les racingmen affichaient un autre visage et proposait un jeu meilleur qu’en première mi-temps.  

Une minute seulement après le début de la seconde période, les rouges enchaînent trois frappes consécutives (Samuel ROBERT, MANNKOUR et BOUDIBA) suite à un corner tiré par Chris MALONGA. Ce dernier aurait également pu inscrire le deuxième but du côté bisontin, après un coup franc qui trouve malheureusement la barre de COOL.  

Généreux et à l’origine de beaucoup d’occasions lors de ce match, EL HIMDI fraîchement licencié au Racing, ne tarda pas à être récompensé. En solitaire, après une chevauché en partant de son côté droit, ce dernier déclenche une puissante frappe à l’entrée de la surface et marque son premier but sous ses nouvelles couleurs (1-2, 69’). « Franchement ça fait toujours plaisir de marquer un but, surtout un but qui a aidé l’équipe à remporter les 3 points » déclare EL HIMDI à la fin du match.  

La fin du match n’a pas offert un très grand spectacle et n’a pas permis de changer le score.  

Le Racing conserve l’écart avec le reste des prétendants à l’ascension et continu son sans-faute. 

Les mots du coach Jean-Marc TRINITA : « C’était un match difficile pour nous, on a mal commencé. Tout de suite on a senti qu’on n’était pas dans un grand jour, du moins sur cette première mi-temps, beaucoup trop de déséquilibre, on n’était pas trop dans notre assiette. Cela a permis des contres rêvés pour Paron qui aurait pu mettre deux buts de plus. Nous aussi on a eu de belles occasions, ça aurait pu faire un score de parité à la mi-temps. La deuxième mi-temps ressemble plus à ce qu’on peut faire, avec beaucoup plus de maîtrise. Mais sur 90 minutes, on doit pouvoir faire mieux. » 

LA FICHE TECHNIQUE :  

N3 : Journée 7  

A Paron, au stade Roger Treillé, le Racing Besançon gagne face à Paron FC 2 à 1 0 (1-1) 

Arbitre : Y. HUOT MARCHAND 

Les buts : Boudiba (22e), El Himdi (68e) pour le Racing ; Atangana (9’) pour Paron 

Avertissements : Racing Besançon : El Himdi (56e), Mannkour (82e). Paron FC : Cisse (53e), Diarra (65e),  Gerzon (72e), Lekeune (81’) 

Racing Besançon : Sissoko (g), Nsimba, Drouillaux (Ducret, 63), Pillot, Adou, Enza Yamissi (c.), Calonge (Malonga, 46e), Robert, Boudiba, El Himdi (Santos, 67e), Mannkour 

Paron FC : Cool, Cisse, Meriglier, Lekeune, Ambrosse, Gerzon (c.), Genc (Diaby, 70e), Diarra, Atangana, Chatbi, Mohamed 

Prochain match, samedi 13 novembre 2021 contre Epinal, à la Malcombe, 15h (match amical).