N3 : Une cage qui reste inviolée pour cette deuxième journée !

Le 04 septembre, au stade Léon Grelot, Grandvillars.

Samedi à 18h, nos rouges se rendaient à Grandvillars pour affronter le FC Grandvillars, pour le compte de la deuxième journée de championnat. Après avoir ouvert le score en première mi-temps, suite à un penalty transformé, nos Racingmen ont su augmenter le rythme lors de la seconde mi-temps pour remporter le match (0-3) en laissant la cage d’Oumar SISSOKO inviolée.  Une deuxième victoire consécutive qui permet au Racing d’assurer une première place encore anecdotique.

Une équipe de Grandvillars solide en ce début de match

Lors de la première partie de ce match, le FC Grandvillars est bien rentré dans cette rencontre. En effectuant un pressing très haut dès les premières minutes, les locaux voulaient marquer leur territoire notamment grâce à leurs qualités athlétiques afin de laisser peu de chances à notre équipe bisontine. De nombreux duels rugueux ont eu lieu durant le match notamment. Cette équipe de Grandvillars fut même menaçante sur quelques coups de pieds arrêtés et des contres attaques mal aboutis finalement.   

Bien que nos rouges se montrent plus dangereux et bénéficient de plus de situations grâce à une maîtrise de la possession du ballon, les hommes de Jean-Marc TRINITA ne trouvaient pas la faille pour ouvrir le score.

Il aura fallu attendre la 39e minute de ce match pour l’ouverture du score. Surpris par un ballon dans le dos de la défense de Grandvillars, cette dernière n’a trouvée d’autres issues que d’effectuer une faute sur notre défenseur Alex DUCRET qui filait en direction du but. Cette faute étant jugée dans la surface de réparation, l’arbitre accorde au Racing un penalty.

Chargé de cette mission, Rafael DIAS ne flanche pas et transforme le penalty en prenant à contre-pied le gardien adverse. Quelques minutes avant la pause, nos racingmen ouvrent donc le score.

Malonga ouvre son compteur et Boudiba récidive

Lors de leur retour sur le rectangle vert les Bisontins ne souhaitaient pas en rester là. Conscient qu’ils avaient réussi à fatiguer l’adversaire en première mi-temps, les racingmen comptaient bien en remettre un coup.

Bien que les joueurs de Grandvillars aient tenté de nous mettre en danger par deux fois au retour des vestiaires, Leygley ADOU et Oumar SISSOKO ont su répondre présent pour écarter la menace.

De notre côté, les occasions s’enchaînaient avec un coup-franc tiré par DIAS pour Victor PILLOT, un centre de DUCRET pour Reiny SANTOS ou encore, un tir déclenché par Mehdi BOUDIBA qui frôle la cage adverse. Et cela a fini par payer.

Suite à une récupération de SANTOS qui passe à BOUDIBA, ce dernier libère la balle à DIAS qui trouve Chris MALONGA idéalement placé. Malonga n’avait plus qu’à ajuster d’un plat du pied pour trouver les filets grandvellais. Deuxième but de la rencontre et premier but de la saison pour MALONGA, le néo-bisontin (0-2, 70e).

Quelques minutes plus tard, après une altercation entre joueurs, l’arbitre inflige un carton rouge à l’un des joueurs adverses. En supériorité numérique, les rouges ne comptaient pas laisser passer, l’occasion d’inscrire un nouveau but.

Et c’est BOUDIBA qui se chargea de la tâche. Après que Riyad MANNKOUR ait déclenché un tir, le gardien repousse le ballon. BOUDIBA récupère et inscrit le dernier but de la rencontre dans le temps additionnel (0-3, 90e +5).

Notons également la bonne rentrée d’Hamel HAKKAR et Mattéo FENOLLAR pour sa première apparition en n3 en cette fin de match. « Une main mise sur le match grâce à la discipline collective » du point de vue du coach.

Également, un grand merci aux supporters qui ont fait le déplacement pour soutenir nos rouges.

LA FICHE TECHNIQUE :

N3 : Journée 2

A Grandvillars, au stade Leon Gelot, le Racing Besançon bat le FC Grandvillars 3 à 0 (1-0)

Spectateurs : 300

Arbitre : M. Pourchot

Les buts : Dias (39e), Malonga (70e), Boudiba (90e +5) pour le Racing Besançon 

Avertissements : Racing Besançon : Mannkour (75e)

Expulsion : FC Grandvillars : Messaoud (75e)

Racing Besançon : Sissoko (g) , Nsimba, Ducret (Fenollar, 82e), Pillot, Enza Yamissi (c.), Adou, Malonga (Hakkar, 82e), Robert, Boudiba, Dias, Santos (Mannkour, 73e)

FC Grandvillars : Bermond, Focki (c.), Renon,Teixeira A., Bouchite , Messaoud, Teixeira A. (Bangoura, 26e), Durand, Chambon (Josephine, 69e), Payan, Rougeot (Clerc, 55e)

Prochain match, samedi 11 septembre 2021 contre Jura Dolois, au stade Léo Lagrange, 18h.